null Un jardin extraordinaire : pelouse ou gazon mode d’emploi

Votre maison

Un jardin extraordinaire : pelouse ou gazon mode d’emploi

Publié le 29 avril 2021

3 minutes de lecture

Un jardin extraordinaire : pelouse ou gazon mode d’emploi

Lorsqu'on évoque le jardin, vous avez immédiatement en tête l'image d'une belle pelouse verdoyante où vous pourrez vous prélasser entre deux barbecues et autres déjeuners sur l'herbe ! Mais pour que ce rêve de gazon généreux devienne réalité, il faut savoir s'y prendre. Comment entretenir sa pelouse ? Quelles techniques utiliser ? Comment ré-engazonner un jardin en souffrance ? On vous explique tout.

Pelouse ou gazon ? Les différences

Si comme beaucoup, il vous arrive de confondre pelouse et gazon pour caractériser les parcelles d'herbe de votre jardin, voici quelques indications qui vous permettront de faire la différence.

La pelouse fait référence à une zone de végétation qui pousse naturellement :

  • Comme elle n’est pas façonnée par la main de l’homme, elle ne se développe pas uniformément alternant portions denses et clairsemées.
  • Elle peut aussi avoir en son sein des ‘mauvaises herbes’ comme des trèfles, des fleurs sauvages ou encore de la mousse. C’est ce qui peut d'ailleurs faire tout son charme !

Le gazon, lui, évoque un type de pelouse, un mélange de graminées qui existe par la main humaine.

  • Habituellement semé, il est pourtant préférable de le planter pour éviter les disparités (plus dense à certains endroits et dégarni à d’autres).
  • Le gazon peut aussi être pré-cultivé. Il se présente alors sous forme de rouleaux prêts à planter permettant d’obtenir rapidement un beau gazon touffu.

Tondre oui, mais en respectant la nature !

Respecter le cycle de chaque espèce de graminées et de fleurs, en fonction du sol et de la région, c’est tout un art. Nous vous livrons nos meilleurs conseils pour que la tonte de votre pelouse n’ait plus de secrets pour vous :

Quand tondre sa pelouse ?

  • Il est important de respecter un calendrier précis qui varie selon les conditions météo de votre région, mais aussi en fonction du sol de votre jardin.
  • La première tonte s’effectue en général au début du printemps, avec l'arrivée des beaux jours.
  • Pour la dernière tonte, on préfèrera la période précédant l’hiver (c’est le moment où votre pelouse marque une pause dans sa croissance).

À quelle fréquence tondre ?

  • Toutes les quinzaines pour une tonte dite classique, et une fois par semaine si l’on opte pour une tonte de type mulching.
  • Attention à respecter les heures pour ne pas déranger le voisinage (consultez les règles locales qui varient d'une commune à l'autre)

Comment tondre ?

  • Il faut impérativement limiter les coupes trop courtes (5 à 7 cm pour la plupart des pelouses) qui rendent votre pelouse plus sensible à la sécheresse. Cela limitera ainsi son jaunissement.
  • Les déchets de tonte peuvent être valorisés au composteur ou en engrais direct en cas de tonte mulching. De plus, ils feront un excellent paillage pour votre potager, vos massifs ou vos arbustes notamment pendant l’été en apportant fraîcheur et humidité.

Le petit plus ?

  • Pour favoriser la biodiversité, n’hésitez pas à semer une “prairie fleurie” dans un coin du jardin pour attirer les pollinisateurs et autres insectes.

Pelouse dégarnie, et si vous passiez au ré-engazonnement ?

Lorsque votre pelouse commence à se dégarnir par endroit, il vous faut agir pour lui faire retrouver toute sa superbe. Ne vous inquiétez pas, c’est fréquent. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe une solution : le ré-engazonnement !

La bonne période pour regarnir sa pelouse :

  • Au début de l’automne : la période sèche étant passée, c’est le moment où les dégâts sont les plus visibles.
  • Au printemps mais cela nécessite un arrosage beaucoup plus conséquent.

Regarnir son gazon en 8 étapes clefs

  1. Choisir son gazon : mélange de graminées adaptées à votre sol ou gazon spécial regarnissage
  2. Tondre court : 3 cm au début
  3. Préparer le sol : arracher les mauvaises herbes, scarifier, ajouter de la terre de jardin, du terreau ou des engrais naturels
  4. Semer votre gazon spécial regarnissage, et griffer à nouveau le sol pour que les graines de gazon pénètrent le sol
  5. Aplanir le sol : à l’aide d’une pelle ou mieux, un rouleau. L’objectif est de compacter la terre et permettre une meilleure repousse
  6. Arroser abondamment : de 3 à 5 L par mètre carré
  7. Passer la tondeuse : un mois après, à la plus haute hauteur de coupe
  8. Ajouter de l’engrais naturel : si possible, spécial gazon, 2 ou 3 mois après la semence pour vous assurer d’obtenir un gazon digne d’un green de golf !

Entretenir sa pelouse (ou son gazon !) est un art délicat et exigeant. Semences, arrosage, tonte, désherbage, ré-engazonnement... il vous faudra une certaine maîtrise technique pour faire pousser et préserver le jardin de vos rêves. Si vous ne savez pas comment vous lancer ou comment procéder, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider. Vous savourerez l'odeur de l’herbe fraîchement coupée et profiterez de la douceur de moments bucoliques tout en étant assuré que votre pelouse est entre de bonnes mains.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2 vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 29 avril 2021

2 minutes de lecture


Publié le 29 avril 2021

3 minutes de lecture