null Troubles d'apprentissages : comment réagir ?

Vos enfants

Troubles d’apprentissage, bien les connaître pour bien les gérer

Publié le 11 août 2021

4 minutes de lecture

Troubles d’apprentissage, bien les connaître pour bien les gérer

Certains parents décèlent des problèmes d'apprentissage chez leurs enfants dès le plus jeune âge. Ils peuvent recouvrir plusieurs aspects mais il faut bien différencier les difficultés d’apprentissage, sur lesquelles on peut agir car elles ne sont pas définitives, des troubles de l’apprentissage, qui constituent un état permanent diagnostiqué par des professionnels. Il existe des méthodes adaptées qui permettent aux enfants d’avancer sereinement dans un monde qui ne suit pas toujours leur logique singulière.

Difficultés ou troubles d’apprentissage ?

Si une difficulté peut compliquer la vie scolaire de votre enfant, un trouble impactera son quotidien de manière globale. Voici quelques caractéristiques pour vous aider à bien faire la différence.

Les difficultés d’apprentissage :

  • Elles ne relèvent pas d’une pathologie et sont donc réversibles.

  • Elles ne concernent pas l’intégralité du processus d’apprentissage, mais une ou des thématiques précises.

  • Une aide adaptée permet à l’enfant de les surmonter dans la plupart des cas : faire et refaire, prendre plus de temps pour donner du sens et expérimenter ...

Les troubles d’apprentissage :

  • Les troubles ne disparaissent pas, ils constituent un état permanent diagnostiqué médicalement.

  • Souvent, les enfants atteints de troubles de l’apprentissage auront besoin de plus de temps que les autres pour acquérir certaines compétences.

  • Les troubles induisent une façon singulière et différente d’appréhender le monde. Il faudra donc comprendre cette logique particulière et apprendre à faire avec, c'est-à-dire autrement, en utilisant une méthode personnalisée propre à chaque enfant.

Les différents troubles de l’apprentissage

Il existe deux grandes catégories de troubles de l’apprentissage. Pour chacune d’elle, l’enseignement et les méthodes d’éducation varient en fonction de l’expression du trouble et de la personnalité de l’enfant.

 

Parmis eux, les troubles DYS :

  • En France, 6 à 8% des enfants* sont touchés par les troubles “dys”

  • Les troubles dys apparaissent lors du développement de l’enfant et sont regroupés en grandes catégories :

    • > Dysphasie : trouble du langage

    • > Trouble spécifique des apprentissages :

      • >> Dyslexie : trouble spécifique avec déficit de la lecture

      • >> Dysorthographie : trouble spécifique avec déficit de l'expression écrite

      • >> Dyscalculie : trouble spécifique avec déficit du calcul

    • > Dyspraxie : trouble développemental de la coordination


Les troubles d’attention avec ou sans hyperactivité (ou TDA/TDAH) :

  • Le TDAH est un trouble neurodéveloppemental fréquent qui touche près de 4% des enfants. Son diagnostic est assez tardif car la détection du trouble apparaît à l'âge de 10 ans en moyenne.

  • On définit trois profils généraux TDA/TDAH qui peuvent se recouper selon les personnes :

    • > trouble de l’attention

    • > hyperactivité

    • > impulsivité
       

  • Le TDAH affecte la scolarité et l’apprentissage, mais également les relations sociales et affectives. Un repérage précoce permet une meilleure prise en charge.


Lien entre troubles DYS et TDAH

Selon l’INSERM, dans près de 40% des cas, un enfant avec un trouble spécifique des apprentissages présente plusieurs troubles. Les troubles de l'attention avec ou sans hyperactivité et les troubles dys sont d’ailleurs très fréquemment associés. Parfois le second est une conséquence du premier, mais pas toujours. C’est pourquoi il est important de faire un dépistage précoce, après la pose de diagnostic TDAH. Ainsi, vous saurez si les troubles dys de votre enfant sont primaires ou non (s’ils existent sans le TDAH).

Adopter une approche bienveillante

Si on diagnostique un trouble de l’apprentissage chez votre enfant, ne paniquez pas ! Il existe de multiples façons de l’accompagner pour qu’il puisse s’épanouir, découvrir de nouveaux horizons et connaître les joies de l’apprentissage.
La compréhension de son mode de fonctionnement, de sa manière de réfléchir et de voir le monde est fondamentale pour s’adapter sereinement à sa singularité. Une fois passée l’étape de l’acceptation, sachez que ses spécificités sont aussi une richesse. Par exemple, saviez-vous que Whoopi Goldberg, Nathalie Baye et même Albert Einstein étaient dyslexiques ?

Il faudra vous informer sur les troubles de votre enfant pour lui permettre de se sentir compris et estimé. Cette prise en compte de sa situation individuelle est primordiale pour qu’il puisse être en confiance et en conscience avec sa différence. Ainsi armé d’une solide estime de soi et accompagné par des méthodes adaptées à sa propre logique, votre enfant pourra avancer sereinement et étancher sa soif de connaissances. L’importance du paramédical (orthophoniste, psychologue, psychomotricien, etc.) est bien sûr à ne pas négliger : il est une véritable ressource pour votre enfant comme pour vous.

Accompagner un enfant avec des troubles de l’apprentissage nécessite de comprendre son fonctionnement spécifique afin de lui proposer un mode d’apprentissage qui corresponde à sa manière de voir le monde. Il est parfaitement normal de se sentir perdu et désemparé lorsque son enfant est atteint de troubles de l’apprentissage. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas seul ! Sachez que vous pouvez vous reposer sur des professionnels compétents, formés aux méthodes d'accompagnement adaptées à ces différents troubles.

 

*source : Fédération Française des Dys

 

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2 vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 22 septembre 2021

3 minutes de lecture


Publié le 22 septembre 2021

3 minutes de lecture


Publié le 15 septembre 2021

3 minutes de lecture