null Comment protéger son jardin et son potager des oiseaux ?
Soufflez !

Comment protéger vos plantations des oiseaux ?

Publié le 30 mai 2022

3 minutes de lecture

Comment protéger vos plantations des oiseaux ?

Avec son chapeau de paille et ses habits défraîchis, votre épouvantail ne fait plus peur aux volatiles qui se délectent joyeusement dans votre jardin ou votre potager. Heureusement, d’autres solutions existent pour faire fuir ces invités trop gourmands. Voici des méthodes naturelles pour sauver vos arbres et plantations tout en maintenant l’harmonie avec les petits gazouilleurs.

 

Empêchez-les de se poser avec le filet à oiseaux

Si vous ne disposez pas d’une serre pour protéger vos plantations, le filet sera probablement la meilleure solution pour empêcher les oiseaux de détruire votre extérieur. Disposez-le sur les endroits susceptibles d’intéresser les volatiles comme sur un framboisier ou même sur les arbres comme le cerisier. L’objectif de cet accessoire est de les empêcher de se poser sur vos cultures et non de les blesser ! Pour choisir un filet bien adapté, il est nécessaire de connaître le type d’oiseaux qui grignotent les plantations. Le filet ne sera pas le même pour des moineaux que pour des étourneaux. Demandez conseil à des professionnels avant d’acheter.

 

Effrayez-les avec des CD suspendus

Si vous ne savez plus quoi faire de vos vieux CD rouillés, accrochez-les à un fil et disposez-les dans votre jardin. Les oiseaux sont très peureux, ils fuiront à la vue des reflets du soleil sur le disque. Pour un effet encore plus éblouissant, prenez deux CD, collez-les avec la partie réfléchissante à l’extérieur afin d’obtenir une double réflexion de la lumière et donc une plus grande efficacité contre les oiseaux. Pensez à les changer régulièrement afin d’éviter que des métaux lourds ne tombent sur vos parcelles lorsque les CD s’abîmeront.

Faites du bruit avec des effaroucheurs

Vous l’aurez compris, les oiseaux ne sont pas très courageux. Au moindre stress, ils s’envolent. Parfait ! Pour faire du bruit, sans déranger Nadine, la voisine, optez pour un effaroucheur sonore qui les effrayera efficacement. Simple à fabriquer, assemblez à l’aide d’un fil des capsules de bouteilles qui s’entrechoqueront avec le vent. Ou encore plus simplement, le ruban fin en polypropylène, disposé dans les arbres, il émettra des vibrations sonores au contact du vent.

 

Nourrissez-les avec une mangeoire pour oiseaux

Les petits volatiles préféreront une jolie tablée sur un perchoir rempli de graines et de framboises que d’aller picorer vos cultures. Préparez-donc une petite maison suspendue dans les arbres et garnissez-la de mets savoureux pour détourner leur attention de vos potagers et jardins. Les oiseaux ne sont pas très pointilleux sur la décoration intérieure alors une simple boîte de conserve fera l’affaire si vous n’êtes pas d’humeur bricoleuse.

 

Abreuvez-les avec des points d’eau

Pour vivre en harmonie avec les oiseaux sans les chasser, vous pouvez également disposer des petits points d’eau dans votre jardin afin de les attirer pour se désaltérer. Ils oublieront vos cultures et vous pourrez continuer à profiter de leurs chants gracieux sans vous soucier de vos plantations. Les oiseaux se délecteront de votre eau et de votre mangeoire. Rassasiés, ils iront voler gaiement vers d’autres horizons.

 

A noter que la présence de certains oiseaux est bénéfique à vos jardins et potagers. En effet, la mésange ou le friquet permettent d’éliminer des nuisibles tels que les larves, les pucerons, les chenilles et autres insectes qui détruisent les cultures. Retrouvez notre article sur les solutions naturelles pour sauver vos jardins et potagers par ici !

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 25 juillet 2022

7 minutes de lecture


Publié le 25 juillet 2022

2 minutes de lecture


Publié le 25 juillet 2022

3 minutes de lecture