Retour Vertus des plantes

Soufflez !

Ces plantes aux vertus méconnues

Publié le 27 décembre 2022

2 minutes de lecture

Ces plantes aux vertus méconnues

Depuis toujours, nous vivons entourés de mille et une plantes qui participent activement à notre bien-être au quotidien. Au fil du temps, légendes et fausses idées ont bâti une réputation négative à certaines. Pourtant, ces plantes ont parfois bien des vertus pour notre santé et nos organismes. Voici 3 plantes à cultiver dans votre jardin qui pourront finir dans vos assiettes !

 

L’ortie, la plante mal-aimée du potager

Elle est celle qu’on adore détester pour la douleur urticaire qu’elle engendre lorsqu’elle nous pique au détour d’une balade. Et pourtant, vous aurez vite plaisir à la cueillir quand vous aurez compris qu’elle n’est pas qu’une mauvaise herbe ! 7 fois plus de vitamine C qu’une orange, 3 fois plus de fer que les épinards et presque autant de calcium que dans le fromage. Côté cuisine, c’est la reine des plantes pleines de nutriments qui boostent votre organisme. Alors en soupe, en purée, en pesto, faîtes-vous plaisir ! Côté médecine, elle sait y faire pour soulager l’arthrose et les rhumatismes, sans oublier ses bienfaits diurétiques, dépuratifs, anti-inflammatoires et toniques. Côté jardin, le purin d’ortie peut servir d’engrais et d’insecticide naturel particulièrement efficace. Et pour récolter cette plante sauvage qui a l’avantage de pousser sur tous les sols, optez pour le début du printemps, avant la floraison, pour une qualité nutritionnelle optimale !

La consoude, la plante sauvage trop négligée

On l’appelle aussi le trésor du jardin car elle enrichit formidablement bien les sols. Elle est en revanche moins connue pour ses bienfaits sur la cicatrisation des plaies, la consolidation des os en cas de fracture ou d’entorse et pour le soulagement des douleurs articulaires et musculaires quand elle est utilisée en cataplasme ou macérât huileux. En cuisine, dégustez ses feuilles en salade ou ajoutez-les à vos soupes de saison. Avis aux promeneurs ! Vous la trouverez facilement dans les endroits humides, le long des rivières ou des fossés. Et si vous voulez la cultiver à domicile, c’est très simple, cette plante robuste nécessite peu de soins. Un arrosage en cas de forte chaleur les deux premières années suffira dans un premier temps avant de la laisser se charger du reste en allant puiser l’eau en profondeur. Cultivée en pot ou dans le potager, la consoude aime prendre le soleil et rester humide toute l’année.

 

La joubarbe, la plante rocailleuse délaissée

La joubarbe n’est pas seulement cette jolie décoration sur les vieux murs, les rochers ou les toits mais elle a aussi un bon nombre de vertus rafraîchissantes, astringentes et cicatrisantes. Ainsi, elle nettoie les yeux pour les orgelets, soigne les eczémas, apaise les brûlures et les coups de soleil ou encore soigne les verrues. Elle a besoin de place pour développer ses longues racines alors optez pour un pot profond ou un sol bien sec. Adepte du soleil, la joubarbe a besoin d’une bonne exposition pour s’épanouir. Sable, gravier, glaise, elle aime les sols rocailleux ! Une fois récoltée, vous pourrez la consommer dans votre thé.

 

Pour connaître tous les secrets de vos plantes et de celles que vous n’avez jamais osé planter, n’hésitez pas à contacter nos jardiniers O2 !

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 21 février 2024

8 minutes de lecture


Publié le 19 février 2024

3 minutes de lecture


Publié le 1 février 2024

4 minutes de lecture