null Quel mode de garde choisir en fonction de vos besoins ?

Vos enfants

Les clés pour choisir le meilleur mode de garde pour votre enfant

Publié le 11 août 2021

6 minutes de lecture

Les clés pour choisir le meilleur mode de garde pour votre enfant

Sorties d'école, mercredis après-midi ou besoins ponctuels, de multiples solutions s'offrent à vous pour trouver les bons professionnels à qui confier vos enfants. En fonction de leur âge, de votre emploi du temps et de votre budget, vous trouverez forcément la formule la plus adaptée à votre situation. Sachez aussi que vous pouvez bénéficier d'aides spécifiques selon le mode de garde que vous choisirez. Nous vous éclairerons sur tous ces sujets, et plus encore !

Les différents modes de garde

Pour bien choisir, il faut être bien informé. Ainsi, pour que vous puissiez avoir toutes les cartes en main, voici un petit état récapitulatif des principaux modes de garde que vous pourrez envisager :


 

Les critères pour choisir votre mode de garde

Maintenant que vous êtes incollables sur les différents modes de garde, entrons un peu plus dans le détail pour vous aider à trouver celui qui vous correspondra le plus.

L’âge de votre enfant

À chaque âge son mode de garde ! Voici un tour d’horizon des possibilités en fonction de l’âge de votre enfant.

  • La crèche est un lieu d’accueil collectif pour votre enfant jusqu’à ses 3 ans et prépare son entrée à l’école maternelle

  • Les haltes garderies proposent un accueil ponctuel de votre enfant jusqu’à 3 ou 6 ans selon les structures

  • L’assistante maternelle peut s’occuper d’enfants âgés de 0 à 6 ans selon son agrément

  • La nounou à domicile peut également suivre l’enfant dès ses premiers pas jusqu’à ce qu’il n’ait plus besoin d’adulte pour le garder

  • Dès 3 ans à l’entrée à l’école maternelle, l’accueil périscolaire propose des activités en complément du temps scolaire

  • Dès 3 ans, les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH), accueille les enfants durant les vacances, le mercredi et les samedis

La flexibilité du mode de garde

Emploi du temps fixe ou horaires de travail changeant, besoins à long terme ou ponctuels, toutes les solutions de garde ne se valent pas forcément pour s’adapter à votre rythme. Pour cela, deux choix s’offrent à vous :

  • Les structures d’accueil collectif (crèche, périscolaire, ALSH) n'acceptent pas forcément les urgences de dernières minutes. Elles constituent une bonne solution à long terme pour ceux dont l’emploi du temps change peu et dont les horaires de travail restent “classiques”.

  • Les modes de garde individuelle (assistante maternelle, nounou à domicile) seront plus simples à accorder à votre rythme. Relation de proximité et contact plus direct apportent plus de souplesse au quotidien. Ainsi, une assistante maternelle ou une nounou à domicile pourra plus facilement intégrer vos contraintes organisationnelles et gérer les urgences et autres imprévus.

Le budget et les différentes aides financières

Évidemment en matière de garde d’enfants, la question du budget se pose très vite. Notre réponse ne sera pas blanche ou noire, puisqu’au coût de la garde, il faudra soustraire les différentes aides et crédits d’impôts accordés.

Un exemple de coûts de la garde d’enfants

Sophie et Nicolas sont les parents de Lucas, 5 ans et Jeanne, 1 an. Ils ont besoin de faire garder leurs 2 enfants, après la crèche et l’école 4 jours par semaine, de 16h30 à 18h30 (soit 32 heures par mois).
Cela leur coûtera environ 88€ par mois (après crédit d’impôt et une fois les aides de la CAF déduites) en passant par O2 et près de 108 par mois s’ils optent pour l’emploi direct. En employant une nounou au noir, Sophie et Nicolas devraient débourser quasiment 320€ par mois de frais de garde.

Ci-dessous vous trouverez le comparatif des coûts entre une nounou embauchée directement par une famille, une garde à domicile en passant par un organisme prestataire de service comme O2 , et une garde non déclarée (qui, nous vous le rappelons, est illégale).

Voici le résultat de la simulation (calculé sur le cas de Sophie et Nicolas) :

  O2 Emploi direct déclaré Emploi au noir
Coût mensuel estimé 796,80 € 394,28 € 320,00 €
Coût après éventuelles aides de la CAF 176,04 € 216,92 € Pas d'aides
Coût après avantage fiscal éventuel 88,02 € 108,46 € Pas d'avantage fiscal
Coût horaire par enfant estimé 1,37 €/h/enfant 1,69 €/h/enfant 5 €/h/enfant

 

En passant par un prestataire, les coûts de la garde d'enfants restent très compétitifs. Et avantage significatif : le prestataire s'occupe de toute la partie administrative !

Les aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre dépend de différents critères : revenus du foyer, nombre d’heures de garde, nombre d’enfants à charge et âges des enfants. Gardez bien à l’esprit qu’il y a une différenciation des aides selon que vous passiez par l’emploi direct ou par une association ou un organisme tiers.

Attribuée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) vous aide à couvrir vos frais de garde. Ce droit vous est ouvert sous certaines conditions dont les principales sont :

  • d’avoir au moins un enfant de moins de 6 ans

  • faire appel à une solution de garde déclarée ou agréée

  • être résidant en France

Elle dépend du statut pour lequel vous avez opté pour faire garder vos enfants :

  • L’emploi direct : Pour l’emploi direct, la CAF ne fait pas de différence entre une assistante maternelle et une nounou à domicile, en termes d’aides : ce sont les mêmes. En revanche, pour en bénéficier, l’assistante maternelle doit obligatoirement être agréée par la PMI et son salaire ne doit pas dépasser une cinquantaine d’euros (ce taux évolue en fonction des années) par jour et par enfant gardé. Cette aide s’élèvera à environ 470€ maximum.

  • Le prestataire: En faisant appel à un organisme pour employer votre assistante maternelle, l’aide sera plus avantageuse qu’en emploi direct (jusqu’à 715€). Là encore, l’assistante maternelle devra être agréée par la PMI.

Le Complément libre de Choix de Mode de garde : CMG

Si vous faites appel à une association ou une entreprise habilitée comme O2 qui emploie une nounou à domicile, vous pouvez bénéficier du “complément de libre choix du mode de garde” à condition que votre enfant soit gardé au moins 16 heures dans le mois. Cette aide peut atteindre approximativement 860€ par mois en fonction de l'âge de vos enfants et de vos revenus.

Le CESU

Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) est un titre de paiement qui est remis par certains employeurs ou un organisme privé ou public, afin de favoriser le recours aux services à la personne pour les particuliers. Il existe deux types de CESU : pré-financé et déclaratif.

Le premier, utilisable pour les services O2 , vous aide à financer la moitié du prix de la prestation, prix auquel pourra être retranché le crédit d’impôt de 50%. Au total, grâce à ces deux aides au financement, vous ne payez qu’un quart du prix facturé.

 

Avec CESU :

Prix facturé 100 €
Financement employeur -50 €
Financement bénéficiaire 50 €
Crédit d'impôt* -25 €
Reste à payer par le client 25 €

 

Sans CESU :

Financement bénéficiaire 100 €
Crédit d'impôt* -50 €
Reste à payer par le client 50 €

 

Le crédit d’impôt

Avantage fiscal pouvant donner lieu à un remboursement, le crédit d’impôt peut vous être attribué lors d’emploi de service à la personne, à domicile ou non. Pour pouvoir en bénéficier :

  • vous devez être fiscalement domicilié en France

  • votre enfant doit être déclaré à votre foyer fiscal

  • la garde doit se passer dans votre résidence principale ou secondaire (propriétaire ou locataire)

Les conditions dépendent principalement du lieu de garde, s’il est à domicile ou non. Pour les garde hors-domicile :

  • l’enfant doit avoir moins de 6 ans

  • l’aide est valable pour une assistante maternelle agréée, les crèches et micro-crèches, halte garderie, accueil de loisirs sans hébergement (ALSH)

  • le crédit d’impôt correspond à 50% des frais engagés (moins les éventuelles aides de la CAF)

  • le plafond annuel est limité à 12 000€ de dépenses par enfant gardé (soit un crédit d’impôt de 6000€ maximum)

Quand commencer sa recherche ?

De manière générale, la clef pour trouver le mode de garde le plus adapté à vos attentes, votre rythme et celui de votre enfant c’est : l’anticipation.

Nous préconisons souvent aux futurs parents de commencer à chercher un moyen de garde dès le début du second trimestre de grossesse. Lorsqu'il s’agit d’un déménagement ou d’une mutation, n’hésitez pas à vous rapprocher du Point d’Accueil Petite Enfance de votre mairie, afin de consulter les différents plannings (des crèches par exemple).

Parmis les étapes clefs :

  • La recherche d’informations :

    • lister les modes de garde envisagés

    • se renseigner sur les modalité d’accès (date prévue d’entrée, constitution du dossier)

    • identifier les différentes structures proches de chez vous,

    • prendre contact pour poser des questions
       

  • La constitution d’un calendrier :

    • fixer la date à laquelle la garde devrait commencer

    • identifier les dates clefs (soumission des dossiers , des commissions d’attribution, portes ouvertes, réunions avec les professionnels, etc.)

    • planifier les rappels pour les différentes tâches à exécuter
       

  • La formalisation du dossier :

    • récupérer les différents dossiers (beaucoup sont disponibles en téléchargement) et les compléter

    • rassembler les pièces administratives à joindre aux différents dossiers (par ex : livret de famille, avis d’imposition, justificatif de domicile, etc.)
       

  • La création d’un compte URSSAF :

    • créer votre compte en ligne (identifiants et mot de passe)

    • constituer le dossier avec toutes les pièces nécessaire (bulletin d’adhésion, numéro d’immatriculation) et création du compte CESU
       

  • La préparation des entretiens :

    • définir vos critères en fonction de vos contraintes

    • lister les questions

    • programmer les entretiens (si vous passez par un organisme mandataire ou un prestataire, vous serez accompagné tout au long de votre recherche)

Choisir un mode de garde nécessite forcément d'avoir confiance. Mais la confiance n'est pas le critère principal : les contraintes pros, le tarifs, la localisation conditionnent beaucoup plus les choix.

Après avoir étudié les différents modes de garde et listez vos critères (âge de votre enfant, flexibilité, prix, aides financières), vous avez les clés en main pour faire votre choix sereinement ! N’hésitez pas à rencontrer plusieurs personnes et à demander des références à la personne que vous choisirez. Prévoyez une période d'adaptation qui permettra à chacun de faire connaissance et de créer en douceur une relation sécurisante pour tous.

A noter qu’en passant par un prestataire de services comme O2 vous aurez l’esprit tranquille, il s’occupera de (presque) tout !

 

* Avantage fiscal éventuel. Selon les conditions en vigueur de l'article 199 sexdecies du CGI.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2 vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 22 septembre 2021

3 minutes de lecture


Publié le 22 septembre 2021

3 minutes de lecture


Publié le 15 septembre 2021

3 minutes de lecture