null Bien accompagner un enfant en situation d’échec scolaire

Vos enfants

Bien accompagner un enfant en situation d’échec scolaire

Publié le 15 septembre 2021

3 minutes de lecture

Bien accompagner un enfant en situation d’échec scolaire

Chaque année, plus de 150 000 jeunes français se retrouvent en situation d’échec scolaire. Comment identifier les premiers indicateurs d’un éventuel décrochage ? Comment prévenir les risques et surtout comment accompagner son enfant pour surmonter ses difficultés ? Quel est le rôle des parents dans ces actions à mener ? Nous vous livrons nos conseils pour que vous ne viviez plus une situation d’échec scolaire comme une fatalité !

 

Repérer les premiers signes d’échec scolaire

Bien identifier les premiers indices est fondamental pour agir avant que les difficultés ne s’installent durablement. Il existe 2 catégories de signes distinctifs :

Les signes directs :

  • baisse significative des notes

  • retards et absences en classe très fréquents

  • baisse de motivation pour aller à l’école

  • refus de participer aux activités scolaires

  • peu de travail à la maison

  • rejet de l’autorité des enseignants et des parents

 

Les signes indirects :

  • mal-être, stress et peur d’aller à l’école

  • somatisation : maux de tête, de ventre

  • difficultés à s’endormir

  • comportements agressifs voire violents

  • symptômes de dépression : humeur triste, isolement et renfermement sur soi

 

Mettre en place un accompagnement

Une situation d'échec scolaire est propre à chaque enfant. Les parents ont un rôle fondamental et actif dans la mise en place de l'accompagnement. Le défi est de taille car il s’agit pour eux de s’intéresser aux causes, de maintenir le dialogue et de soutenir l’enfant alors même que cette situation impacte toute la famille.

Alors un conseil avisé : n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour être aidés !

 

Identifier les causes

L’échec scolaire est multifactoriel. Identifier ses causes permet de trouver des solutions adaptées à votre enfant. Voici quelques exemples :

  • troubles et difficultés d’apprentissage (voir notre article dédié)

  • problèmes familiaux (divorce, maladie, etc.)

  • harcèlement scolaire

  • traumatisme

  • phobie scolaire

  • dépression

 

Maintenir le lien de communication

Un enfant en échec a souvent des difficultés à s’exprimer sur sa situation de souffrance à l’école. C’est pourquoi il est important de maintenir la communication pour manifester votre soutien. Pour cela, adoptez une attitude d’écoute active en lui posant des questions et en accueillant ses réponses avec bienveillance. Faites preuve de tact, de patience, mais aussi de fermeté. Évitez surtout de faire de cet échec le centre de vos conversations pour ne pas l’étouffer.

 

Se faire aider

Au cœur de la vie scolaire de votre enfant, vous pouvez vous tourner vers ses enseignants, ses conseillers d’orientation et ses surveillants. D’autres professionnels comme les infirmières scolaires, les psychologues, ou les intervenants du soutien scolaire peuvent également accompagner votre enfant et l’aider à sortir de cette mauvaise passe.

 

Soutenir votre enfant en échec scolaire

Un enfant en situation d’échec scolaire est avant tout un enfant en souffrance qui a besoin d’aide de la part de tout son entourage, à l’école comme à la maison.

 

Les différents acteurs de la démarche de soutien

C’est avant tout l’enfant qui doit être acteur pour s’en sortir. Votre enfant doit prendre conscience de ses difficultés et retrouver la motivation d’apprendre par lui-même. Il doit être proactif dans cette sortie d’échec scolaire.

Les parents, quant à eux, sont les garants du bon déroulé de la démarche de soutien. En manifestant leur présence et en instaurant un cadre sécurisant ils pourront mettre en place des solutions avec l’enfant et l’aider à relativiser pour briser le cercle vicieux de l’échec.

Faire appel à une aide médico-psychologique permet aussi d’instaurer une relation individuelle stimulante, où la parole de l’enfant est libre, qui lui sera profitable.

Ses professeurs doivent être informés pour qu’ils puissent lui donner une attention particulière rassurante et ainsi le remotiver sur son travail scolaire.

 

L’apport du soutien scolaire

Par définition, le soutien scolaire est une aide personnalisée, ponctuelle ou durable, pour les élèves en difficulté. Il permet de poser un cadre, d’installer des habitudes constructives, d’apporter une bonne méthodologie de travail et ainsi redonner le goût d’apprendre, avec des objectifs personnalisés et du temps pour votre enfant.

Une situation d’échec scolaire traduit souvent un mal plus profond mais n’est, en aucun cas, une fatalité ! Sortir de cette situation passe par la mise en place d’un accompagnement spécifique et rassurant qui respecte la singularité de votre enfant. Si vous vous sentez démunis et désarmés, sachez que vous n’êtes pas seuls. Alors n’hésitez surtout pas à vous faire aider par des personnes spécialisées !

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2 vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 22 septembre 2021

3 minutes de lecture


Publié le 22 septembre 2021

3 minutes de lecture


Publié le 5 septembre 2021

6 minutes de lecture