null Entretenir son jardin : nos conseils en fonction du calendrier

Votre maison

Comment entretenir son jardin toute l’année ?

Publié le 11 août 2021

7 minutes de lecture

Comment entretenir son jardin toute l’année ?

Savez-vous que bien entretenir son jardin est un art qui réclame un réel savoir-faire ? Quelles sont les tâches à réaliser ? A quelle saison ? Quels sont les soins spécifiques à apporter à votre pelouse ou vos haies ? Le jardin sans entretien, est-ce possible ? Nous aborderons toutes ces questions pour que votre jardin n’ait plus de secrets pour vous !

Le calendrier d’entretien de son jardin par saison

A chaque saison correspond des tâches bien particulières pour chouchouter votre jardin. Pour vous aider, voici un rappel des actions importantes à réaliser. A noter, vous trouverez juste après tous nos conseils pour soigner votre gazon !

Entretenir son jardin au printemps

L’arrivée du printemps, étape charnière pour accompagner la renaissance du jardin et préparer l’arrivée de la chaleur estivale !

Vous pouvez commencer par nettoyer votre jardin et faire une remise en état en aérant le sol, en arrosant et en mettant de l’engrais.

Les plantes :

  • aérez le sol en binant entre les plantes et redynamisez-le avec de l’engrais naturel et du compost en surface

  • taillez les fleurs fanées et feuilles abîmées à l’aide d’un sécateur correctement nettoyé

  • effectuez les premiers semis de fleurs annuelles (centaurées, coquelicots)

  • plantez les bulbes d'été (glaïeuls, cannas, dahlias, bégonias)

  • choisissez des plantes résistantes selon votre lieu d’habitation et les conditions climatiques de votre région

  • arrosez toutes les cultures, à l’eau de pluie si possible

  • les légumes à planter : oignons, radis, artichauts, aubergines, carottes, choux de bruxelles, cornichons, courgettes, blettes, haricots, endives, petits pois, betteraves, pommes de terres, melons, tomates

Les arbres :

  • coupez les tiges sèches ou malades et supprimez les feuilles gelées. Attention, les tiges gelées peuvent repartir après quelques semaines !

  • taillez vos arbustes et vos rosiers, et surveillez l'apparition des pucerons

  • protégez vos arbres fruitiers contre les dernières gelées et traitez les contres les éventuelles maladies, pucerons, limaces et escargots

  • les arbres fruitiers à planter : oranger, mûrier, figuier

Entretenir son jardin en été

L’été vous demandera une attention supplémentaire, entre plantations, récoltes, entretien du gazon et taille des arbustes. Suivez le guide !

Les plantes :

  • réutilisez le gazon coupé pour en faire un paillis sur votre potager

  • le début de l’été est l’époque du tuteurage de vos tomates, des haricots grimpants…

  • au cours de l’été, vous allez pouvoir récolter les fruits et légumes de votre travail. Miam.

  • évitez d’arroser les feuillages pour lutter contre les champignons, arrosez uniquement les pieds des végétaux

  • ébourgeonner les gourmands des pieds de tomates

  • les fruits et légumes à planter : fraises, framboises, poireau, laitue, haricots, persil, épinards, mâche, radis rose…

Les arbres :

  • taillez les arbustes qui auront fleuri au printemps

  • tuteurez les plantes sarmenteuses (rosiers, jasmin)

  • coupez les gourmands au ras du sol des rosiers

  • semez plantes vivaces et bisannuelles

Entretenir son jardin en automne

Entre les récoltes de l’été et le froid de l’hiver, l’automne est une période de transition pour votre jardin ! C’est le moment de le nettoyer et de le préparer.

Les plantes :

  • enlevez les fanes des légumes cultivés

  • retirez les débris, tuteurs et ficelles

  • plantez les bulbes et les vivaces (tulipes, narcisses jacinthes, crocus)

  • commencez à bêcher

  • ramassez les feuilles mortes à mettre au compost

  • les fruits et légumes à planter : fraises, oignons, artichauts, brocolis, échalotes, épinards, ails

Les arbres :

  • buttez vos rosiers pour les protéger des gelées à venir

  • protégez les jeunes arbres du froid et installez des protections contre le vent

  • coupez toutes les tiges des vivaces au ras du sol

  • taillez vos haies

  • les arbres fruitiers à planter : cerisiers, poiriers, pruniers

Entretenir son jardin en hiver

L'hiver est un bienfait pour le jardin à condition de bien le protéger !

Les plantes :

  • vous pouvez toujours planter et semer certains plants

  • les légumes à planter en hiver : carottes, rutabaga, choux, rhubarbe, chou-fleur, betterave, salades d’hiver

Les arbres :

  • taillez les arbres fruitiers et vos haies

  • élaguez les grands arbres quand ils prennent trop d’ampleur (avec un professionnel qualifié)

  • renforcez les protections de vos plantes

L’entretien de son gazon

Qui dit extérieur bien entretenu, dit gazon plein de vie et bien tondu. Voici donc nos meilleurs conseils pour prendre soin de votre pelouse tout au long de l’année. Selon les saisons :

  • Au printemps : c’est le moment idéal pour scarifier (inciser superficiellement le sol) votre gazon afin de l’aérer. Vous pouvez aussi ajouter un peu d’engrais naturel afin de fortifier les premières pousses.

  • En été : Pour que votre gazon soit le roi de votre été, il vous faudra bien l’entretenir : arrosage raisonné, coupe, engrais si besoin et autres petites attentions et besoins au programme ! Attention à la hauteur de coupe qui doit être plus haute l’été pour renforcer votre gazon face aux fortes chaleurs. C’est aussi la bonne période pour répandre de l’engrais azoté sur une pelouse humide !

  • En automne : Tondez votre pelouse jusqu’à l’arrivée des gelées avant de la laisser au repos. Au besoin, vous pouvez ré-engazonner en semant de nouvelles graines spéciales regarnissage. Vous aurez aussi à ramasser les feuilles mortes pour les mettre en compost et pour éviter le développement de champignons nuisibles à votre gazon.

  • En hiver : Votre pelouse entre dans sa phase de repos annuel. Sa croissance sera donc très lente voire nulle.

Quand replanter du gazon ?

Votre cher gazon n’est plus le même que celui sur lequel vous aimiez tant vous promener ? Piétinements, tonte trop courte et autres désagréments l’ont clairsemé et fragilisé. N’attendez plus pour passer à l’action : opération ré-engazonnement !

Vous le savez maintenant, l’automne est le moment opportun pour regarnir et soigner votre gazon. La période sèche étant passée, vous aurez donc une belle visibilité de l’étendue des dégâts. Si vous oubliez de re-semer votre gazon à cette période, vous pourrez quand même vous en occuper au printemps, mais cela vous demandera plus d’arrosage.

Soigner et entretenir son gazon

La meilleure façon de chouchouter votre gazon est de le tondre fréquemment ! Respectez le cycle de tonte adapté à votre gazon et à votre zone géographique.

Une tonte classique s’effectue généralement tous les quinze jours de la période printanière au mois d’octobre. Puis votre pelouse entrera dans sa phase de repos annuel jusqu’au printemps d’après !

Si vous pouvez opter pour le mulching. c'est-à-dire à disperser directement l’herbe coupée sur votre gazon pour s’en servir d’engrais naturel, alors l’idéal sera de tondre toutes les semaines.

À quelle fréquence arroser sa pelouse ?

Première règle d’or : en été, ne surtout pas arroser en pleine journée. Vous devrez utiliser de grandes quantités d’eau dont l’évaporation sera très rapide.

Nous conseillons d’arroser le matin au printemps et le soir en été. L’objectif à suivre est d’imprégner la terre en profondeur 2 fois par semaine, au lieu d’un arrosage en surface tous les jours. Le gazon pourra ainsi développer ses racines et sera moins exigeant en termes d’aspersion.

Entretenir les haies de son jardin

Bien sûr, il existe plusieurs types de haies : les thuyas pour une haie droite et occultante, mais aussi la haie fleurie, la haie fruitière, la haie persistante, la haie bocagère, etc. Nous avons identifié 4 grandes étapes pour soigner les haies de votre jardin qui dépendent aussi de votre localisation géographique et du type de haie que vous adopterez, les voici :

  • Planter une haie : vous pouvez planter votre haie au tout début de l’automne, quand le sol demeure encore chaud mais aussi au début du printemps, si le temps est doux. Un conseil : ne plantez jamais votre haie pendant le gel ou juste avant au risque de stopper leur croissance ou de les tuer.

  • Nourrir votre haie : optez préférentiellement pour un engrais naturel de longue durée (6 mois). Votre haie puisera les nutriments au fur et à mesure, permettant sa fertilisation sur le long terme.

  • Arroser : Pour une petite haie, un simple arrosoir suffit largement mais pour une haie plus longue, vous pouvez adopter un système automatique relié à un programmateur ou un système de goutte à goutte. Ensuite, n’hésitez pas à installer un paillage au pied de votre haie pour conserver eau et fraîcheur !

  • Tailler sa haie : nous vous préconisons de tailler vos haies au printemps (presque indispensable) et à l’automne ou au début de l’hiver selon les types de végétaux. Durant ces périodes de croissance lente, à faible montée de sève, les arbres seront moins agressés par la taille.

Et pourquoi ne pas partir sur une haie bocagère ? Harmonieuse, elle vous permet de mixer différentes essences d’arbre et de varier les couleurs et senteurs.

Autres conseils et astuces pour l’entretien de son jardin

Conseil 1 : récupérer l’eau de pluie

La récupération et le stockage des eaux de pluie est une solution qui vous permettra d’assurer une partie significative de l’arrosage estival (particulièrement en cas de restriction). Vous pourrez même installer une pompe pour alimenter automatiquement vos dispositifs d’arrosage (goutte à goutte, diffuseur, etc).

Conseil 2 : entretenir vos outils de jardinage

Entretenir son jardin, c’est bien mais avec des outils en bon état, c’est mieux ! Prenez soin de vos outils de jardinage en les protégeant de l'humidité, notamment pendant l’hiver. L'astuce : placez vos outils dans un bac rempli de sable, en plantant la tête métallique vers le bas. Et désinfectez bien vos outils de jardinage entre deux utilisations pour conserver leur efficacité mais aussi pour éviter que les maladies se propagent.

Conseil 3 : suivez vos envies

S’il existe des principes et des techniques précises pour jardiner, vous trouverez toujours plusieurs écoles en la matière. L’exemple parfait étant celui des gourmands de tomates : faut-il enlever ? les laisser ?
Notre conseil : Essayez, expérimentez mais surtout lancez-vous ! Vous ferez forcément des erreurs, mais c’est en se trompant que l’on apprend. Et n’hésitez pas à en parler à vos voisins et amis amateurs de jardinage ainsi qu’à des professionnels du jardin.

Jardin sans entretien, quelles solutions ?

Quels fleurs, haies et autres éléments planter pour limiter l’entretien ?

L'entretien du jardin peut requérir beaucoup de travail selon sa superficie et sa constitution. Aussi pour commencer, vous pouvez vous tourner vers des plantes faciles d’entretien. Parmi elles vous trouverez par exemples :

  • Les plantes couvre-sol comme :

    • géraniums

    • achillées

    • œillets

    • pachysandra terminalis

    • muguet

    • lavande
       

  • Les plantes vivaces et les graminés :

    • gaillarde

    • campanules

    • pivoines

    • marguerites

    • rudbeckies

    • heuchères

    • carex

Faire appel à un professionnel

Si vous avez peur de ne pas y arriver seul, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste pour la création et à un prestataire spécialisé en entretien de jardin comme O2. De la tonte à la taille en passant par le nettoyage de la terrasse, les jardiniers O2 vous aident à entretenir votre jardin et vous prodiguent les conseils nécessaires pour faire de votre jardin votre plus belle pièce à vivre.

Alors lancez-vous, 3, 2, 1… Plantez !

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2 vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 8 octobre 2021

2 minutes de lecture


Publié le 30 septembre 2021

8 minutes de lecture


Publié le 1 septembre 2021

5 minutes de lecture