null Printemps : que planter dans son jardin (ou sur son balcon) ?
Soufflez !

Printemps : que planter dans son jardin (ou sur son balcon) ?

Publié le 29 mars 2022

3 minutes de lecture

Printemps : que planter dans son jardin (ou sur son balcon) ?

Une précision pour commencer : au-delà de l’arrivée officielle du printemps, l’opportunité du lancement des semis et plantations dépend de la météo ainsi que de la zone d’habitation. Continental, méditerranéen, océanique, montagnard… Chaque climat dispose de spécificités qui sont à intégrer. Sachez ainsi que les dernières gelées en plaine en France se produisent, en moyenne, entre les 15 et 20 avril, et même le 25 dans l’Est et le Centre[1]. Alors en cas de doute, le mieux est de faire preuve d’encore un peu de patience.

 

Des fleurs vivaces : la beauté dans la durée

Si des fleurs peuvent être plantées toute l’année, la règle est simple : fleuriront en été celles qui ont été plantées au printemps, après les dernières gelées. Parmi les grands classiques : rose trémière, coquelicot, marguerite, impatience, œillet d’Inde, bleuet, pétunias, lupin ou amarante. Mais pourquoi faire dans le classique ? Dans un sol tourbeux ou marécageux, on pourra opter pour l’étonnante linaigrette (ou jonc à duvet), dont les touffes ressemblent de manière surprenante à du coton – le tout en appréciant le climat de nos régions. Autre possibilité : le pavot bleu et ses magnifiques pétales bleu vif. Une option possible toutefois uniquement si l’on dispose d’un sol drainé, avec des étés généralement frais et lumineux.

Petit arbuste deviendra grand

Le mois d’avril est tout indiqué pour vous lancer dans la plantation d’arbustes. Rhododendron, lierre grimpant, laurier rose, magnolia, sol, sapin, pérovskia… une centaine de variétés s’offrent à vous. Une plantation printanière est aussi à privilégier pour un certain nombre d’arbres fruitiers, qui apprécient les premières chaleurs printanières : oranger, figuier, cerisier (en conteneur), kaki, abricotier, olivier, prunier, châtaignier, etc.
Petite recommandation pour éviter toute mauvaise surprise : avant de vous lancer, pensez à vous renseigner sur la distance légale à respecter entre votre plantation et la clôture de votre voisin, ainsi que sur la taille que peuvent atteindre les racines...


Créer un jardin aromatique

On les oublie souvent, mais que l’on dispose ou non d’un potager, les herbes aromatiques ont l’avantage certain de permettre de joindre l’utile à l’agréable – l’esthétique. Vivaces (menthe, origan, ciboulette, oseille), annuelles (coriandre, basilic), bisannuelle (persil), voire arbrisseaux (thym, romain)… Leur préférence va généralement pour une exposition ensoleillée.


Des légumes pour votre potager

Vous avez la chance d’avoir un potager au fond de votre jardin ? Alors profitez de mars pour planter vos carottes, oignons, artichauts, choux, radis, petits pois, épinards. Avril pour les pommes de terre, haricots, endives, laitues et autres endives. Voilà pour la règle. Mais pas question de rester calmement au coin du feu en attendant. Qui dit potager, dit sessions de nettoyage au début du printemps. Au programme : le bêchage de la terre afin de l’aérer et d’éliminer les mauvaises herbes, puis son enrichissement grâce à l’ajout d’engrais – organique bien sûr.

Avant de se lancer dans les semis, il est hautement conseillé de prendre le temps de se renseigner sur les associations à privilégier, afin que chaque culture profite des atouts de son voisinage. Par exemple, les pommes de terre gagneront à être plantées à côté des haricots et des petits pois alors qu’à l’inverse, il s’accommode très mal de la proximité de plants de tomates ou de radis. De même, les bulbes d’oignon apprécieront beaucoup les salades, concombres et autres carottes, mais ne supporteront pas la proximité des poireaux, haricots et choux.
Et finalement, quelle que soit la plantation, la morale reste la même : vous ne regretterez jamais d’avoir pris le temps de bien faire les choses !

 

[1] https://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2020-04-10/jusqu-a-quand-peut-il-encore-geler-54705

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 25 juillet 2022

7 minutes de lecture


Publié le 25 juillet 2022

2 minutes de lecture


Publié le 25 juillet 2022

3 minutes de lecture