null Seniors et fortes chaleurs : les conseils d'un médecin pour affronter l'été sereinement
Ils nous inspirent

Les conseils d’une spécialiste pour surmonter les fortes chaleurs

Publié le 30 mai 2022

3 minutes de lecture

Les conseils d’une spécialiste pour surmonter les fortes chaleurs

L’été vient de démarrer, au fil de la journée, la température grimpe d’un cran dans votre logement. Vous le savez déjà, les risques liés aux fortes chaleurs sont à prendre au sérieux. Le Professeur Nathalie Salles, présidente de la SFGG et Gériatre au CHU de Bordeaux nous éclaire sur les bons gestes à adopter pour passer l’été en toute sérénité.

 

Les effets des fortes chaleurs sur votre corps

Vous en avez peut-être déjà entendu parler : le coup de chaleur, ou hyperthermie, entraîne un risque important de malaise. « Ce risque est par ailleurs augmenté en cas de prise de médicaments, de maladies chroniques ou de perte d’autonomie, précise Nathalie Salles. En effet, les capacités d’adaptation à la chaleur se réduisent avec l’âge. Ce qui entraîne une réduction de la perception de chaud, des capacités de transpiration et de la sensation de soif. ». Il est ainsi possible de consulter votre médecin pour adapter vos traitements médicamenteux et suivre votre état général à l’approche de l’été et de ses fortes chaleurs. Ensuite, des précautions simples seront à appliquer au quotidien pour vous garantir un été en toute tranquillité.

 

Des gestes simples, mais primordiaux, à adopter au quotidien

La première des précautions est de rester dans un environnement calfeutré, et d’éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée. « Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil. Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure », conseille le médecin.

En plus de boire davantage et d’éviter l’alcool, l’alimentation aussi devra s’adapter aux chaleurs. « Privilégiez les aliments riches en eau, les repas légers et faciles à digérer » ajoute-t-elle. Vous pourrez prévoir un réveil au milieu de la nuit pour vous hydratez et prendre une collation sucrée, un fruit ou un biscuit.

 

Pour être un peu plus spécifique, et vous aider à y voir plus clair, les aliments et boissons à éviter en cas de fortes chaleurs sont :

  • Le thé

  • Le café

  • Les sodas

  • Les pâtisseries

  • Les viandes grasses

 

A l’inverse, les aliments à privilégier en cas de fortes chaleurs sont :

  • Les fromages blancs

  • La soupe

  • Le pain

  • Les haricots

  • Le riz

 

Enfin, « pensez à vous rafraîchir régulièrement à l’aide d’un brumisateur ou d’une bassine d’eau disposée près de vous pour compenser les effets de la réduction de transpiration » explique Nathalie Salles. Rafraîchissez-vous fréquemment et plusieurs fois par jour en priorité les avant-bras et le visage ou si cela vous est possible, tout le corps en prenant une douche.

 

Comment prévenir efficacement la déshydratation ?

La déshydratation est l’un des principaux risques lorsqu’arrivent les fortes chaleurs. Les principaux symptômes sont une fièvre sans raison manifeste, des maux de têtes, des étourdissements, une grande fatigue, un manque d’appétit, des nausées… Pouvant aller jusqu'à des chutes et des convulsions. Le Professeur Nathalie Salles alerte notamment « la vigilance doit être décuplée en raison de la similitude des symptômes avec ceux de la Covid-19. Il est primordial de ne pas confondre les situations car la déshydratation nécessite une réactivité immédiate. » Si, malgré les recommandations, vous, ou l’un de vos proches présentez des signes de déshydratation, contactez rapidement le 15.

 

Et pour la prévenir, comment faire ?

Même si vous n’avez pas le réflexe, il est important de penser à vous hydrater toutes les heures : « sans dépasser 1,5 L d’eau par jour en plus d’aliments déjà riches en eau. Par ailleurs, la prise de boissons doit être accompagnée d’une alimentation variée, en prenant soin de fractionner les repas pour garantir un apport de sel suffisant afin d’éviter l’hyponatrémie* » précise le Docteur Salles. Variez les plaisirs en aromatisant votre eau avec un peu de sirop ou en ajoutant un verre de jus dans la journée !

 

La mise en place des gestes de précaution et la vigilance de tous vous permettront de passer un été au frais et en toute sécurité !

 

Et si vous anticipez un besoin de surveillance pour vous ou l’un de vos proches, découvrez nos offres d’aide à domicile pour personnes âgées.

 

*Hyponatrémie : diminution de la concentration de sel dans le sang.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 28 novembre 2022

4 minutes de lecture


Publié le 25 octobre 2022

3 minutes de lecture


Publié le 30 août 2022

3 minutes de lecture