null Que faire contre la dénutrition ?
C'est dans l'air

Dénutrition : les solutions pour agir

Publié le 26 octobre 2022

4 minutes de lecture

Dénutrition : les solutions pour agir

Notre façon de manger peut changer à l’occasion d’un événement de la vie ou de problèmes de santé. La perte d’appétit et la perte de poids peuvent entraîner une dénutrition. Cette dernière n’est pas irréversible, ses effets peuvent être endigués et des solutions existent pour sortir de cette situation. À l’occasion de la semaine nationale de la dénutrition du 18 au 22 novembre 2022, le professeur Agathe Raynaud-Simon, gériatre à l’AP-HP et trésorière du collectif de lutte contre la dénutrition, vous livre ses conseils pour agir au quotidien contre la dénutrition.

 

Pourquoi la dénutrition est-elle un phénomène qui touche particulièrement les personnes âgées ?

« En France, la dénutrition touche 2 millions de personnes : les enfants, les adultes et les personnes âgées. Les seniors sont une population particulièrement à risque car plus souvent atteinte par la maladie. De plus, avec le vieillissement, la sensation de faim (comme la soif) peut être altérée, la perception du goût peut s’émousser, ce qui peut entraîner une réduction de la prise alimentaire et donc une dénutrition. Par ailleurs, l’isolement des personnes âgées participe fortement à l’augmentation du risque de dénutrition. »

 

Quels sont les facteurs de risque de la dénutrition chez les personnes âgées ?

« Les facteurs de risques sont nombreux et peuvent être physiques et psychologiques. Les troubles bucco-dentaires peuvent entraîner des difficultés de mastication, les troubles de la mobilité peuvent limiter les capacités à faire ses courses ou la cuisine, les douleurs et parfois les traitements antalgiques réduisent l’appétit. La fréquence des maladies comme le cancer augmente avec l’âge et peuvent s’accompagner de dénutrition. Les maladies chroniques comme l’insuffisance respiratoire, cardiaque ou rénale peuvent également entraîner des pertes de poids. Enfin, la dépendance, quelle qu’en soit sa cause, est très souvent associée à la dénutrition. »

 

Quelles sont les conséquences de la dénutrition chez les seniors ?

« La dénutrition est le plus souvent diagnostiquée par une perte de poids, même chez des personnes âgées en situation de surpoids ou d’obésité. Celle-ci a deux impacts qui peuvent parfois, sans prise en charge, devenir dangereuses à terme. Le premier impact de la perte de poids est la perte de muscle, de masse musculaire et de la force physique. Perdre de la force peut entraîner des difficultés à monter et descendre les escaliers, porter des courses, se lever d’un fauteuil et parfois aller jusqu’aux chutes et fractures. Le deuxième impact est l’immunodépression. En effet, le fait d’être dénutri participe à l’affaiblissement du système immunitaire. La personne âgée dénutrie sera plus sensible aux infections virales ou bactériologiques. Voilà pourquoi il est primordial de connaître les signes de la dénutrition, d’en rechercher les causes et de mettre en place une prise en charge nutritionnelle, car cette situation n’est pas une fatalité. »

Comment qui n’a pas la sensation de faim ou qui a une perte d’odorat et de goût ?

« Des solutions existent pour redonner l’envie de manger à une personne qui présente des difficultés. Lorsque c’est possible, il peut être intéressant de faire participer la personne à la préparation des repas pour aider à favoriser la prise alimentaire. Pour éveiller les papilles gustatives, assaisonner les plats avec des épices permet de relever efficacement le goût des aliments. Diversifier les repas, les rendre attractif visuellement encourage également l’envie de manger. Il a été prouvé qu’une vaisselle attirante permettrait de faciliter la prise des repas des personnes présentant des troubles alimentaires. Pour les personnes atteintes de troubles mécaniques, il existe également des couverts ergonomiques spécialement conçus pour faciliter l’alimentation autonome. Enfin, il existe des compléments alimentaires qui ont pour objectif de répondre aux besoins nutritionnels et de venir compléter les repas .»


 

Quels conseils donneriez-vous aux seniors et à leurs proches afin d’endiguer une situation de dénutrition ?

« Il est très important de surveiller son poids. Après 60 ans, une perte de poids de 3 à 5 kilos est un motif de consultation ! Il ne faut pas hésiter à prendre rendez-vous avec votre médecin traitant, un diététicien ou un nutritionniste afin d’identifier le plus précocement possible une dénutrition. Au quotidien, même si la prise alimentaire est difficile, il faut continuer à essayer. Parfois, des solutions médicales transitoires à l’hôpital sont possibles afin de stopper le phénomène et de permettre à la personne de retrouver une alimentation à son domicile. Par ailleurs, il est important de consulter régulièrement un dentiste afin de faire un suivi de sa santé buccale pour prévenir les risques de difficultés liées à la mastication. »


 

Quelle alimentation est à privilégier pour les seniors afin de lutter contre la dénutrition ?

« Lorsqu’une personne n’a pas faim, il est difficile de la faire manger davantage. L’une des solutions qui existe est d’augmenter l’apport calorique sans augmenter la quantité pour ne pas effrayer la personne. Par exemple en ajoutant du beurre, de la viande mixée, des lardons ou des œufs dans la purée ou encore de la crème dans le potage. L’objectif est de rendre plus riche l’alimentation en protéine et d’apporter de l’énergie !»

 

La dénutrition n’est pas irrémédiable ! N’hésitez pas à solliciter de l’aide auprès de professionnels en cas de doute. Parce que bien manger doit associer plaisir et qualités nutritives, les assistant(e)s de vie O2 sont formé(e)s et équipé(e)s pour prévenir et lutter contre les risques de la dénutrition. Ainsi, afin d’allier saveurs et nutrition, les intervenants O2 peuvent vous accompagner à domicile pour la réalisation de vos courses mais aussi la préparation de repas pour conjuguer désir et équilibre, le tout en bonne compagnie.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 7 octobre 2022

1 minutes de lecture


Publié le 3 octobre 2022

2 minutes de lecture


Publié le 3 octobre 2022

2 minutes de lecture