O2 » JARDINAGE » O2 BALAIE LES IDÉES REÇUES

O2 BALAIE LES IDÉES REÇUES

O2 c’est un service d’expert, ça c’est sûr !
Mais c’est cher non ?

Faire appel à un prestatire de service coûte souvent moins cher qu’on ne le pense

Employeur = entreprise prestataire de service à domicile

Employeur = vous

10 critères pour comparer et faire votre choix !

O2

Autres prestataires

Mandataire

Emploi direct

Travail au noir

Certification NF Services aux personnes à domicile : suivis qualités réguliers
Logo NF Services aux personnes à domicile

Oui

Parfois

Parfois

Garantie satisfaction « Satisfait, refait ou remboursé »

Oui

Oui

Visite gratuite d’évaluation de vos besoins

Oui

Parfois

Aucun engagement de durée

Oui

Parfois

Oui

Vous pouvez bénéficier de 50% d’avantage fiscal

Oui

Oui

Oui

Oui

Matériel professionnel fourni

Oui

Oui

Assurance en cas d’incident

Oui

Oui

Oui

Responsabilité civile

Et beaucoup d’autres avantages en faisant appel à O2 : espace client en ligne (facture et attestation fiscale en ligne), club avantage exclusif avec des offres de nos partenaires, suivi des heures grâce à la télégestion, guides techniques délivrés aux intervenants, continuité de service en cas d’absence de l’intervenant…

Quelques définitions pour mieux comprendre :

  • Prestataire (O2) : vous êtes client(e) d’une entreprise ou d’une association. Tous les intervenants sont salariés par cette dernière. Vous n’êtes donc pas l’employeur (aucun risque juridique) et vous ne vous occupez de rien (toutes les formalités administratives sont gérées par l’entreprise ou l’association) !
  • Mandataire : l’entreprise ou l’association s’occupe du recrutement de l’intervenant et de la gestion administrative du dossier, mais vous restez l’employeur. Vous supportez donc les risques juridiques.
  • Emploi direct : vous employez directement un intervenant à domicile (risque juridique) et vous vous occupez seul(e) de toutes les démarches (recrutement, contrat de travail, assurances, …).
  • Travail au noir : vous faites travailler un salarié que vous payez en liquide sans aucune formalité. Attention : le Code du travail (Art. L362-3) punit cette pratique de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende !
vdc-pub6