null Astuces naturelles pour chasser les nuisibles de son jardin
Soufflez !

La lutte biologique dans son jardin : les solutions naturelles contre les nuisibles

Publié le 1 juin 2022

3 minutes de lecture

La lutte biologique dans son jardin : les solutions naturelles contre les nuisibles

Votre potager, d’habitude en parfaite santé, apparaît bien triste ce matin. Une limace à fait son entrée dans les feuilles de salades et une invasion de pucerons vous gâche le plaisir de jardiner. Hors de question pour vous d’utiliser des produits chimiques. Bonne nouvelle : des techniques naturelles existent afin de disperser ces ravageurs qui se délectent de vos plantations. C’est la lutte biologique. Autrement dit, lutter contre les nuisibles sans nuire aux êtres vivants et à la planète.

Tour d’horizon des techniques qui s’offrent à vous. A utiliser ensemble ou séparément !

 

Introduisez un mâle stérile pour empêcher la reproduction

Introduire un mâle stérile peut être extrêmement efficace en raison du phénomène de compétition. En effet, les femelles vont cesser de se reproduire même en présence de mâles fertiles. Le ratio entre les mâles fertiles et infertiles doit être assez élevé afin de réduire la population de ravageurs. Le mâle fertile créera une sorte de chaos dans la fécondité des femelles. Cette technique est utilisée contre les insectes ravageurs.

 

Bâtissez un hôtel… à insectes

L’objectif de cette construction est de proposer un hébergement protecteur qui réponde aux besoins des insectes. Bien loin de nos attentes en termes de confort, l’hôtel pourra être composé de roseaux, de feuilles, de ronces ou de branchages. Les insectes vont alors y trouver refuge afin de pondre joyeusement en oubliant votre joli potager. Fermez l’arrière de l’hôtel, exposez-le plein sud et le tour est joué.

 

Jouez en équipe avec les coccinelles

La bête à bon dieu deviendra votre plus grand allié dans la lutte biologique. En l’introduisant dans votre potager, elle se délectera des pucerons qui transmettent des virus et déforment vos plantes. Elles peuvent en manger entre 100 et 150 par jours ! Sa larve de coccinelle viendra quant à elle se nourrir des cochenilles qui empêchent l’activité photosynthétique des végétaux. Un vrai travail d’équipe !

 

Aérez les sols grâce aux vers de terre

Un sol bien aéré permet de maintenir les plantes en bonne santé. Dans cette optique, vous pouvez compter sur l’action des vers de terre, dont les galeries souterraines permettent à votre parcelle de respirer. Pour encourager leur arrivée, vous pouvez les attirer en disposant du vinaigre sur les rebords de votre potager à l’aide d’un chiffon imbibé. Et lorsque vous jardinez, privilégiez les périodes chaudes, car ces amateurs de fraîcheur se logeront plus profondément dans vos sols et vous ne risquerez pas de les blesser.

 

Accélérez la pollinisation de vos fleurs avec les syrphes

Même si elle ressemble très fortement à une guêpe, la Syrphe fait en réalité partie de la famille des mouches. Avec une durée de vie de 3 ans, la Syrphe peut élire domicile dans votre jardin à vie. Elle participera à la pollinisation de vos fleurs au stade adulte. Elle se nichera dans votre hôtel à insectes ou ira pondre ses œufs dans les pissenlits et les coquelicots. Ses larves se nourrissent de centaines de pucerons par jour ainsi que d’aleurodes et d’acariens.

Par ailleurs, si vous croisez un hérisson ou un crapaud dans votre jardin, ne les chassez pas ! Ces petits animaux se délecteront des limaces, escargots, araignées et autres carcasses. De multiples solutions naturelles existent pour mettre fin aux ravages des nuisibles dans votre jardin afin de préserver l’environnement et les générations à venir !

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 28 novembre 2022

2 minutes de lecture


Publié le 28 novembre 2022

3 minutes de lecture


Publié le 28 novembre 2022

3 minutes de lecture