null Premium - Avez-vous pensé à vous (re)mettre à la cuisine en 2022 ?
Soufflez !

Avez-vous pensé à vous (re)mettre à la cuisine en 2022 ?

Publié le 27 décembre 2021

2 minutes de lecture

Avez-vous pensé à vous (re)mettre à la cuisine en 2022 ?

Quels sont les avantages ?

Si cuisiner a comme intérêt premier d’obtenir de quoi s’alimenter, il a de nombreux autres avantages.

Tout d’abord, manger ce que vous aimez et que vous avez choisi, en accord avec un éventuel régime que votre intervenant(e) vous aidera à suivre. Ensuite, stimuler vos capacités d’organisation, mnésiques, de concentration ou encore votre dextérité.

Enfin, alimenter une image positive de vous-même et valoriser votre estime sur le mode : “c’est moi qui l’ai fait !”.

L'accompagnement d'O2

Vous avez peut-être renoncé à cuisiner car vous ne pouvez plus le faire seul de A à Z. Vous ne voyez pas non plus d’intérêt à cuisiner pour vous seul. Et puis, cuisiner, d’accord mais encore faut-il pouvoir faire ses courses ! Bref, autant d’obstacles qui font que cuisiner n’est plus qu’un lointain souvenir alors que vous aimiez tant passer du temps derrière vos fourneaux.

Avez vous déjà pensé à solliciter votre assistant(e) de vie pour vous aider à sortir du placard votre tablier de cordon bleu ?!

Seul ou avec son aide, vous établirez un ou plusieurs menus. Légumes de saison ou ingrédients pour préparer votre spécialité : à vous de décider.

Achat des courses

Les courses pourront faire l’objet d’une sortie si le cœur vous en dit. L’assistant(e) de vie peut aussi les réaliser dans leur intégralité si c’est plus simple pour vous. A votre intervenant(e) les courses au supermarché, et pour vous les produits frais dans votre quartier. L’occasion de dire un mot aux commerçants que vous connaissez depuis toujours. Chaque organisation est personnalisable.

Préparation des repas

Quant à la préparation des plats, vous participerez un peu, beaucoup...ou pas du tout au gré de vos envies et de vos possibilités.

Un plat est d’autant plus goûtu et apprécié qu’il est partagé. Au quotidien, l’intervenant(e) peut déjeuner ou dîner avec vous. Moments de partage, de convivialité et de rires qui stimuleront tout autant votre appétit que vos zygomatiques.

Visite de famille prévue le week-end ? L’assistant(e) de vie prépare avec vous ou selon vos directives les recettes familiales qui feront le bonheur des petits et des grands.

Vous n’étiez pas un cordon bleu mais rêvez de le devenir, “même à 80 ans, on peut ajouter quelque chose à sa vie”, comme le dit Bernard Pivot dans son dernier livre “Mais la vie continue”.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne