null Être bien chez soi : les règles d’or en matière d’éclairage
Soufflez !

Être bien chez soi : les règles d’or en matière d’éclairage

Publié le 24 novembre 2021

2 minutes de lecture

Être bien chez soi : les règles d’or en matière d’éclairage

Elle a grandi en Martinique, dans une atmosphère ensoleillée. Pour elle, la lumière doit être à la fois réconfortante et éclatante. Ses cercles lumineux en hêtre massif éclairent autant qu’ils décorent les maisons. C’est lors d’un repas de Noël, en 2015, à partir d’une jante de vélo, customisée avec un ruban LED et un interrupteur, que Caroline Berton a imaginé ses halos apaisants qui réchauffent nos univers. Pour O2, elle partage ses règles d’or en matière d’éclairage.

 

Éclairer et donner une ambiance

Les luminaires apportent de la lumière, c’est leur fonction première, mais c’est aussi très important de les utiliser pour donner une ambiance particulière à la pièce concernée. Tamisée, chaleureuse, très éclairée… Ce sera évidemment différent selon la salle de bain, le coin lecture, la table de chevet, la cuisine…. L’intensité de la lumière va aussi varier en fonction de ce dont vous avez besoin. L’éclairage est aussi un moyen simple et efficace de mettre en valeur un objet ou un tableau.

 

Varier les types de lumières

Appliques, suspensions, lampes modernes ou vintage, lampadaires, lampes nomades, spots…vous avez le choix ! Utilisez aussi la lumière des bougies, leur flamme apporte à la fois une atmosphère douillette et élégante, en plus de parfumer votre doux logis. Vous pouvez aussi donner un peu de lumière douce à votre espace avec des veilleuses, celles des enfants ou celles des diffuseurs d’huiles essentielles. Sans oublier les jolies guirlandes lumineuses d’intérieur ou d’extérieur en période de fêtes mais aussi tout au long de l’année. Vous pouvez les disposer par exemple autour d’un miroir ou dans un vase ou un bocal que vous poserez sur la table basse ou sur une console.

 

Choisir ses ampoules

Il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs. Elles vont diffuser soit une lumière chaude ou froide, très blanche ou plutôt jaune. C’est vous qui déciderez. Souvent pendant les fêtes, le besoin de lumière naturelle est important. Privilégiez les lampes LED lumière du jour que vous pourrez trouver partout.

 

Définir puissance, angle et distance

La puissance de l’éclairage est à prendre en compte. Les variateurs sont un excellent moyen de pouvoir adapter la lumière en fonction du moment de la journée ou de la luminosité souhaitée.

L’angle compte aussi énormément, n’hésitez pas à jouer avec les éclairages directs et indirects.

La distance est à étudier de près en déterminant par exemple la bonne hauteur d’une suspension au-dessus de la table de la salle à manger ou le positionnement de votre lampe de bureau pour limiter le plus possible la fatigue de vos yeux.

 

Profiter des bienfaits de la luminothérapie

Elles éclairent peu la maison, mais font beaucoup de bien au moral. Les appareils de luminothérapie très utilisés dans les pays nordiques qui bénéficient de très peu de lumière du jour, ont différentes formes, par exemple, un mur lumineux ou en format lampe de chevet ou de bureau. Elles apportent une touche cocooning bienfaisante.

 

Pour découvrir les créations de Caroline Berton, cliquez ici.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne