null S’occuper de son jardin potager : que planter en juillet ?
Soufflez !

S’occuper de son jardin potager : que planter en juillet ?

Publié le 9 juillet 2021

5 minutes de lecture

S’occuper de son jardin potager : que planter en juillet ?

« Soleil de juillet donne fortune » … tout jardinier qui se respecte, professionnel comme amateur, connait sans aucun doute cet adage. Lorsque le commun des mortels pense mer, sable fin et vacances, le jardinier, lui, s’affaire dans son potager. Et pour cause : chaleur, soleil et végétaux font bon ménage, et le mois de juillet constitue même le pic d’activité pour le jardinier. Certains peuvent même se retrouver dépassés par la quantité de tâches et autres petits travaux à faire en juillet et n’hésitent pas à faire appel au service potager O2 pour les assister. Mais alors, que planter en juillet et quelles sont les principales tâches à effectuer ? O2 vous dévoile tous ses conseils de jardinage.

 

Quels légumes faut-il planter et semer dans son jardin potager au mois de juillet ?

Juillet est sans aucun doute, avec le mois d'août, l’un des mois les plus chauds et les plus secs de l’année en France, toutes régions confondues. Pour cette raison, les légumes mis en terre dès le mois de juillet doivent impérativement faire preuve de résilience.

Le mois de juillet se caractérise par la mise en terre de nombreux légumes d’été… et d’hiver. En effet, l’été permet d’ores et déjà de préparer son jardin potager et de planter les légumes et autres végétaux que l’on récoltera dès l’automne.

Parmi les légumes d’été, le mois de juillet permet de continuer à semer des haricots verts, des salades, tel que la roquette et la mâche (qui seront prêtes pour la fin de l’été) et des racines, comme le navet, le radis, la betterave ou la carotte.

Le mois de juillet est surtout connu pour être le mois pendant lequel on plante les choux et autres légumes d’hiver. Poireau, épinards, chicorée, laitue d’hiver, rutabaga et toutes sortes de choux (chou vert, chou-fleur, chou de Bruxelles, chou rouge, chou chinois, brocoli, chou rave, etc.) doivent impérativement être mis en terre avant la fin du mois de juillet pour espérer des récoltes en octobre et en novembre. Il en va de même pour ce qui est de l’artichaut.

L’ail et les différentes variétés d’oignons peuvent également être de la partie si la région dans laquelle vous vivez est caractérisée par un automne plutôt sec.

 

Quelles fleurs et autres herbes aromatiques planter en juillet ?

Si la variété de fruits et de légumes à planter en juillet dans son jardin potager est considérablement réduite par rapport au mois de juin, il est parfaitement possible de se rabattre sur les plantes aromatiques.

Et pour cause : les fortes chaleurs et le taux d’ensoleillement optimal du mois de juillet permettent un épanouissement total des fleurs et autres plantes herbacées, à condition de leur fournir suffisamment d’eau.

Ainsi, il est possible de planter de la ciboulette, du thym, de l’ail des ours, de l’aneth, de la moutarde, de la citronnelle, de la sauge et de l’estragon dès les premiers jours du mois de juillet. Leur récolte s’étalera de la mi-juillet à la fin août. Mieux : les propriétés organoleptiques de ces plantes permettent très souvent d’éloigner certains types de ravageurs (pucerons, charançons, larves et autres) de votre jardin potager.

Les plantes et fleurs ornementales peuvent également être mises en terre en juillet : il s’agit principalement des Colchiques, des Crocus d’automne, des Iris ou encore des Cyclamens de Naples.

 

Les bons réflexes pour planter ses végétaux en juillet

Malgré le fait que le mois de juillet soit un mois particulièrement propice aux végétaux et autres légumes, il convient d’adopter certains réflexes au risque de voir son jardin potager péricliter.

Ainsi, il est conseillé de planter ses légumes et autres végétaux le soir, lorsque la luminosité diminue. Il en va de même pour l’arrosage, qui doit être pratiqué en fin de journée ou avant que le soleil ne se lève. Cela permet d’éviter que le feuillage de vos plants ne brûle par réverbération. De la même manière, cela permet de faire des économies d’eau en évitant toute évaporation de celle-ci sous l’action du soleil.

Il s’agira également de surveiller l’état général de son jardin. Si la plupart des plants et autres végétaux peuvent survivre aux fortes chaleurs, une canicule de plusieurs jours ou l’absence de précipitation laisseront vos plants exsangues. Mieux vaut procéder à un arrosage régulier si l’un de ces cas de figure se présente.

 

Entretien et travaux de jardinage pendant le mois de juillet

Après avoir décidé que planter en juillet dans son jardin potager, il convient de se lancer dans une série de travaux d’entretien indispensable pour assurer la santé de ses plants.

Juillet est un moment propice dans l’année pour la taille d’arbustes. La taille verticale permet alors de favoriser une pousse horizontale, et inversement. Cette taille est gage de productivité d’une année sur l’autre pour certains arbres fruitiers.

De la même manière, juillet est un mois clé pour procéder à certaines plantations ornementales et embellir ainsi son jardin. L’intervention d’un jardinier paysagiste pourra vous soulager et s’occuper des plantations de votre jardin pendant que vous vous occuperez de récolter les fruits et légumes issus de vos plantations de juin.

Il convient également de biner régulièrement pour optimiser l’arrosage, de pailler les pieds de vos plants pour assurer la fraîcheur de leurs racines et de tailler les plants d’aubergines, de tomates et autres cucurbitacées pour qu’ils continuent de produire jusqu’à la fin de l’été.

Dans certains cas de figure, il peut être intéressant de traiter préventivement certains végétaux contre le mildiou, et ce, grâce à la bouillie bordelaise.

Ainsi, après un mois de juin particulièrement éprouvant, le mois de juillet permet finalement de récolter les fruits et légumes plantés en juin. C’est même le mois le plus productif de l’année. De nouveaux fruits et légumes peuvent cependant être plantés, et ce, pour préparer l’automne. Votre jardin potager occupera alors une bonne partie de vos journées estivales. Pas de panique : pour ne pas se sentir débordé, O2 propose ses services de jardinage à ceux qui pourraient en avoir besoin. Pour connaitre nos tarifs de jardinage dans votre commune, rendez-vous ici.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 25 juillet 2022

7 minutes de lecture


Publié le 25 juillet 2022

2 minutes de lecture


Publié le 25 juillet 2022

3 minutes de lecture