null Laver, sécher, étendre : méthode et petits secrets signés O2
Soufflez !

Laver, sécher, étendre : méthode et petits secrets signés O2

Publié le 1 septembre 2021

4 minutes de lecture

Laver, sécher, étendre : méthode et petits secrets signés O2

Chez O2, quand vous nous confiez votre linge, nous le prenons en charge de A à Z : tri, organisation des lessives, gestion du lave linge et du sèche linge, étendage, repassage, rangement… Tout un programme ! Nos experts ont leur méthode, mais aussi leurs petits secrets. Voici pour vous, ceux de Séverine, assistante ménagère O2 Cœur de Savoie.

 

1) Etape lavage

Les étiquettes, mes précieux indicateurs

Les étiquettes sont une mine d’informations ! Suivre leurs indications à la lettre est gage d’un lavage réussi et sans risque. Matière, température maximum possible, type de programme… tout est écrit. Le linge étant une des mes spécialités, il m’arrive de savoir comment procéder selon la texture du vêtement. Mais au moindre doute, je n’hésite pas à m’en référer à l’étiquette. Je vous invite à en faire autant.

Demandez le programme !

Si vous mettez dans votre lave-linge, différents vêtements composés de différentes fibres, je vous recommande de choisir un programme de lavage en fonction de la fibre la plus fragile.

Une lessive, un objectif

Poudre ou liquide ? Je privilégie la lessive en poudre pour le blanc, le linge très sale et le coton, parce qu’elle est très efficace pour le lavage à haute température. Mais attention : elle contient souvent des agents de blanchiment. Donc pour préserver les coloris, il vaut mieux opter pour une lessive liquide, qui protégera le linge. Même à basse température, elle est très efficace.

La touche finale

J’ajoute toujours de l’adoucissant pour assouplir le linge, diminuer le temps de séchage, faciliter le repassage. J’avoue aussi que j’adore son odeur de frais et de propre.

 

2) Étape séchage

Chaud devant !

Je vous conseille de faire attention aux fibres qui ne doivent pas être séchées en machine comme la soie, la laine…laissez les sécher à l’air libre et le plus à plat possible, par exemple sur une serviette de bain, pour éviter que les vêtements soient déformés.

Tri sélectif

Il vaut mieux faire sécher le linge que j’appelle “lourd”, à savoir les serviettes et les draps, à part. Triez aussi le linge en fonction des matières, ce sera plus efficace et aussi plus respectueux pour les fibres.

Oh mon sèche-linge !

Pour garantir un séchage optimal, prenez soin de votre sèche linge : après chaque séchage, nettoyez les filtres à peluches, et videz le réservoir de condensation. Une fois par mois, nettoyez le condenseur sous l’eau, à l’aide d’une douchette par exemple.

 

3) Etape étendage

Linge-shake !

Faites comme moi, première étape : secouez votre linge le plus possible pour le défroisser et ainsi gagner du temps pour le repassage.

En plein air !

Je vous conseille de privilégier l’étendage à l’air libre, en veillant bien sûr à éviter l’exposition directe au soleil qui pourrait décolorer les vêtements. Attention aussi aux périodes de grand froid qui abîment les fibres. Si vous n’avez pas la possibilité d’étendre votre linge en extérieur, vous pouvez le faire dans une pièce en aérant le plus possible.


 

Etendage malin

Voici ma stratégie:

Pour optimiser le séchage, disposez des pinces à linge à différents endroits selon les vêtements : au niveau de la ceinture pour les pantalons, les jupes et les shorts, en bas des tee-shirts et des polos.

Pour les robes et les chemises, utilisez des cintres.

Pour gagner du temps quand tout sera sec : étendez les vêtements, en les rassemblant par type ou par paire. Puis, pliez et rangez.

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O 2
vous accompagne