Retour Hiver : 10 légumes à récolter

Soufflez !

10 légumes à récolter dans votre potager en hiver

Publié le 28 novembre 2022

3 minutes de lecture

10 légumes à récolter dans votre potager en hiver

Votre potager peut faire des merveilles à toutes saisons ! Aussi productif en hiver qu’il l’est en été, il vous apporte tout ce dont vous avez besoin pour vous régaler en période de grand froid et prendre soin de votre organisme en vous réchauffant. Découvrez 10 légumes que vous pourrez récolter dans votre potager cet hiver.

 

La mâche

Salade d’hiver par excellence, la mâche résiste parfaitement aux températures hivernales. Elle se cultive en tranchées profondes avec des sillons espacés de 20 cm. Une fois les graines recouvertes d’une couche de sable, il ne vous reste plus qu’à les arroser. À récolter dès l’automne et jusqu’au printemps, vous pourrez profiter de son léger goût de noisettes tout l’hiver. Cuite en velouté ou crue en accompagnement, elle est source de bêta-carotène et de vitamines et permet de lutter contre le stress !

 

Le radis d’hiver

Les graines du radis d’hiver sont à planter tout l’été à 5 cm de profondeur sur des sillons espacés de 25 cm. Après les avoir recouvertes de terreau et arrosées régulièrement, nul besoin de repiquer votre potager, la récolte débute déjà au mois de septembre et cela pour tout l’hiver. Noir ou violet, c’est pour sa chair blanche que vous en rafolez, surtout quand il est coupé en rondelles, un poil piquant, parfaitement salé et trempé dans une crème légèrement aromatisée. Pour ceux qui le préfèrent chaud, direction la casserole pour un velouté parfumé.

Le chou

Plantez dans un sol profond, frais et humide ce « super aliment » de l’hiver se récolte dès les premières gelées de l’automne. Le chou se veut un bouclier de protection naturelle contre les agents pathogènes grâce à sa teneur élevée en fer et en protéines. Cru dans une salade croquante, farci pour épater la galerie ou tout simplement cuit avec du lard ou des saucisses fumées, le chou se cuisine divinement bien !

 

Le panais

Dans votre potager, disposez les semis en ligne de février à juin pour récolter vos panais dès le mois de septembre. Proche de la carotte, le panais est de couleur blanche et a un gout sucré qui fait le plaisir des amateurs de purée. Riche en vitamine et minéraux, le panais se cuisine sous toutes les formes ; au four, à la poêle, dans un pot-au-feu ou en potage.

 

Le céleri-rave

Amateur de sols profonds et riches en humus, vous pourrez récolter le céleri-rave avant les premières gelées de novembre ! Ce légume bénéficie de puissants arômes qui réveillent les papilles et de pouvoirs diurétiques, dépuratifs, antioxydants et aphrodisiaques. Dégustez le céleri-rave cru dans la traditionnelle rémoulade mais aussi en gratin, en purée, frit ou encore sauté.

 

Le poireau d’hiver

Pour le déguster tout l’hiver, vous pourrez semer le poireau au printemps, avant de le repiquer de mai à juillet pour le récolter dès le mois d’octobre et jusqu’en mars. Marié aux carottes et aux pommes de terre, dans les quiches au saumon ou en fondue, le poireau d’hiver accompagne merveilleusement les Saint-Jacques de Noël. Bon pour votre cœur, riche en fibre et rassasiant, il se consomme sans modération !

 

Le rutabaga

Ce légume racine, dit « ancien » pousse rapidement, il se récolte dès le mois d’octobre, quelques semaines seulement après les semis de septembre et durant toute la période hivernale. Proche du navet, il se déguste cru en vinaigrette, cuit rôti au miel, dans un pot au feu ou en ragoût, il est l’allié de la santé car peu calorique, antioxydant, riche en vitamine C et en minéraux.

 

La patate douce

Plantez vos patates au printemps dans un sol frais, profond et léger pour les récolter en hiver avant la chute des températures pour les déguster jusqu’en mars. Riche en fibres et antioxydants, on l’aime pour sa texture crémeuse et son goût sucré qui rappelle la châtaigne. Elle se déguste en velouté, au lait de coco, en purée relevée au cumin, en frites, papillotes, muffins et même dans vos desserts !

 

L’endive

Nécessitant plusieurs mois pour se développer, plantez vos endives au printemps pour pouvoir les déguster de novembre à mars. Gratinée au jambon, braisée à la poêle ou encore en salade parsemée de roquefort et de noix, elle est l’incontournable des assiettes d’hiver.

 

Le topinambour

Le topinambour fera bande à part des autres légumes dans votre potager pour favoriser la repousse du tubercule sans que vous ayez besoin de replanter après la récolte. Pour vous lancer dans la culture, plantez vos tubercules à 10 cm de profondeur, en ligne et espacés d’un mètre pour lui laisser la place de s’épanouir. Sauté à la graisse d’oie, en purée à la crème ou en association avec des champignons, le topinambour se cuisine comme une pomme de terre et fera son petit effet dans vos plats d’hiver !

 

Pour en savoir plus sur le semis, la culture et la récolte des légumes, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de nos jardiniers O2.

 

Chaque besoin
est unique !
Laissez-vous guider,
O2
vous accompagne

Sur la même thématique

Publié le 27 février 2024

4 minutes de lecture


Publié le 27 février 2024

4 minutes de lecture


Publié le 27 février 2024

4 minutes de lecture